Un trimestre solide pour les marchés du credit

08.08.2016
Le trimestre a été très solide pour les marchés du crédit en dépit d’une certaine faiblesse en juin.
L’instabilité et l’incertitude des marchés restent favorables aux marchés du crédit aussi bien investment grade qu’à haut rendement car lorsque les perspectives sont trop réjouissantes, les mesures du crédit perdent leur intérêt pour les investisseurs qui se concentrent davantage sur les performances des actions.

La Grande-Bretagne a choisi de quitter l’Union européenne, mais les marchés du crédit ne l’ont pas trop mal pris. Pour quelle raison ? Un grand nombre d’investisseurs obligataires ont probablement identifié le potentiel haussier limité du maintien dans l’UE et le potentiel baissier significatif d’une sortie de l’UE. A l’annonce des résultats, nous avons immédiatement commencé à élaborer des stratégies relatives à l’échéance et à la manière de renforcer l’exposition au risque. Aussi le premier repli a-t-il été d’assez courte durée pour le crédit.

Apprenez-en plus ici.