Lettre Trimestrielle Obligations Value Q4 2013

20.02.2014
« Nous anticipons une année propice pour 2014 sur les marchés obligataires...
grâce à une croissance plus forte sur les marchés développés et au maintien du taux d’inflation à un niveau bas »

C'est l'opinion de Klaus Blaabjerg, directeur de la division Sparinvest Value Bonds  qui pense que les spreads des obligations reflètent globalement leur juste valeur et que l'augmentation des taux d'intérêt ne constitue pas le principal facteur de risque sur les marchés obligataires. Dans sa dernière lettre trimestrielle, Blaabjerg identifie à la fois les opportunités de valeur relative présentes sur le marché et les facteurs qu'il considère comme étant des risques réels. Apprenez-en plus ici.